zone_X

zone_X

distances

Même si aujourd’hui les publications s’espacent un peu plus, le blog Distances (émanant du GRM) a été une de mes sources d’information et d’inspiration durant le confinement. Lancé le 30 avril dernier, le blog a égrainé quasi quotidiennement des portraits d’artistes musicaux que j’apprécie (dont notamment Eliane Radigue, Kali Malone, Félicia Atkinson, Stephan Mathieu, David Grubs) et d’autres dont j’ai fait la connaissance.
A partir d’une grille de questions identiques posées à chacun d’entre eux, chaque artiste évoquait son lieu de confinement et celui où il aurait dû être faute de Covid-19. Au cours de chaque portrait, l’auteur(e) suggérait également des lectures, proposait des recommandations d’écoute, voire des liens à visiter.

Abul Mogard

Depuis la sortie en 2016 de ce premier LP sobrement intitulé Works, je ne me lasse pas des fréquences hypnotiques et des nappes synthétiques d’Abul Mogard.

Ondes Martenot

Cet album de Christine Ott tourne en boucle dans mes écouteurs.

Mes playlists de confinement

Les albums ci-après m’ont accompagné durant le confinement. Et bien encore après, pendant cette longue période de télétravail (cela fait trois mois que je suis chez moi). Beaucoup d’albums d’ambient, d’ambiances faussement calmes, de vibrations et de vrombissements, de nappes synthétiques.

De nombreux podcasts ont aussi été une source d’approvisionnement d’idées. Je citerai notamment : Headphone Commute / La Série Documentaire (LSD) / L’expérimentaleProcastination / C’est plus que de la SF / Le code a changé / sans oublier ceux de l’émission Mauvais Genre dont le rythme mensuel me manque cruellement.